1900 - 1913

 

 

          1900: Le phylloxera atteint le vignoble de Lissey ( + 80 ha ). Début du phénomène.

          30 juin 1900: HORNARD Jean Marius, maire.

RICHARD François Placide, adjoint. Conseillers: HORNARD Jean Marius, RICHARD Prosper, HORNARD Arsène, RICHARD Ferréol, LEJEUNE Jean Baptiste, HORNARD Jean Théotime, RICHARD Constant, GILLE Eugène, ROUYER Vital.

L' Annuaire de la Meuse mentionne comme curiosité locale à Lissey: Le Châtelet, ancien château fort détruit par ordre de Richelieu.

          1901: 314 habitants

          DAMASE Robert (58 ans) , instituteur à Lissey (acte de décès de Garré Jean-Baptiste, dcd le 23/02/1901)

          2 juin 1901: Délibération autorisant la construction d'un tronçon (620 mètres) du chemin rural de la Bergerie.

          1902: 02 octobre 1902 : Jean Ferréol RICHARD, maire.

          02 novembre 1902 : François Placide RICHARD, maire. (rouge)

LEJEUNE Jean Baptiste, adjoint. Conseillers: HORNARD Marius, HORNARD Théotime, RICHARD Placide, RICHARD Ferréol, ROUYER Vital, GILLE Eugène, HORNARD Arsène, RICHARD Constant.

          1903: Paul-Jules ROYER, curé à Lissey, en remplacement de Adolphe, Eugène LAPORTE, décédé le 22/03/1903.                                                                                 

22 octobre: Naissance du général Pol DUPUY

          1904: 15 mai 1904 : Constant  RICHARD, maire. (blanc)

RICHARD Prosper, adjoint. Conseillers: HORNARD Arsène, RICHARD Jean Ferréol, SAINTVANNE Adolphe, WILLAUME Hyacinthe, GILLE Eugène, RICHARD Placide, LAVALLEE Constant, HORNARD Marius.

Institutrice: Mme Bienaimé

39 habitants à la Petite Lissey, 9 à Haie Moulin, 6 à la Bergerie

Installation de l'électricité dans le village

          1905: Séparation de l'église et de l'état. Antagonisme profond entre les << blancs>> et les <<rouges>>. Les protagonistes en venaient souvent aux mains. Anecdote : mon grand-père, maire de la commune , à l'époque, reçut un jour la visite des gendarmes apportant une circulaire qui ordonnait au maire d'arrêter le curé en train de dire la messe, l'église étant devenue propriété de l'état. Mon grand-père refusa d'obtempérer ( sic Marc RICHARD).

          1906: 317 habitants

          19 juin 1906 : Prosper  RICHARD, maire. (blanc)

SAINTVANNE Adolphe, adjoint. Conseillers: RICHARD Constant, RICHARD Jean Ferréol, WILLAUME Hyacinthe, GILLE Eugène, QUINTALET Basile, LAVALLEE Constant, HORNARD Constant, RICHARD Placide.

          12 mars 1906 à 10 heures: ROYER, curé; GILLE, président du bureau des marguilliers; RICHARD Prosper, maire de la commune, procèdent à l'inventaire des biens de la fabrique paroissiale de Lissey:

          Marguillier: N.m. ( lat.matricularius, garde-rôle ). Hist. relig. 1. Membre du conseil de fabrique chargé d'administre les biens d'une paroisse sous l'Ancien Régime et sous le Concordat. - 2. Banc des marguilliers, banc réservé au marguillier dans l'église. Bureau des marguilliers, dans le régime concordataire des cultes, organe exécutif du conseil de fabrique, composé du curé et de trois conseillers.

Autrefois, le marguillier avait dans chaque paroisse, la charge du registre ( matricula ) où étaient inscrits les pauvres secourus par l'Eglise.. Quand se constituèrent des fabriques chargées de régler l'administration temporelle d'une église, leurs membres laïcs furent appelés < marguilliers >.

          Instituteur: Vital ROCHON (Vital Achille Rochon naît le 03 mars 1882 à Montigny-devant-Sassey. Il fait ses études, de 1898 à 1901, à l’École normale de Commercy et obtient le brevet supérieur le 16 juillet 1901. Il est instituteur adjoint à Stenay puis instituteur communal à Lissey en 1905. Il se marie le 17 août 1907 à Chattancourt avec Marie Denise Blandin, née le 18 mars 1888 à Chattancourt, institutrice publique à Écurey (aujourd’hui, Écurey-en-Verdunois) commune voisine de Lissey. Il exerce ensuite à Merles en 1911, puis, l’année suivante, le couple est nommé à Esnes (aujourd’hui, Esnes-en-Argonne) où naît leur fils René le 08 juillet 1913. Sergent au 25e Bataillon de Chasseurs à Pied, il décède le 24 novembre 1914 à l’hôpital de Verdun, des suites de blessures de guerre. (Renseignements fournis par Mr André Trouslard).

          Institutrice: Mme Bienaimé

          Agriculteurs - propriétaires: Lavallée (C.); Richard (A.); Richard (C.);Richard (I.); Richard (J.-B.);Richard (P.); Willaume (H.).

Notables et rentiers: Gille(E.); La Droitte (A.); Vve Liégeois (A.); Vve Rouyer (J-N)

          1907: 26 juin 1907: démission de RICHARD Prosper ( maire ).

          06 juillet 1907 : Adolphe SAINTVANNE, maire.

Conseillers: RICHARD Prosper, RICHARD Constant, RICHARD Ferréol, RICHARD Placide, LAVALLEE Constant, HORNARD Marius, WILLAUME Hyacinthe, GILLE Eugène, QUINTALET Basile.

          19 juillet 1907: RICHARD Prosper, maire.

Conseillers: RICHARD Placide, HORNARD Marius, GILLE Eugène, LAVALLEE Constant, SAINTVANNE Adolphe, QUINTALET Basile, RICHARD Ferréol, WILLAUME Hyacinthe, RICHARD Constant.

Notables et rentiers: id. ci-dessus + Duchène

          1908: Paroisse de Lissey rattachée à Ecurey- en-Verdunois

          17 mai 1908 : RICHARD Prosper, maire.

GILLE Eugène, adjoint. Conseillers: DUCHENE Jules, HORNARD Jean Marius, WILLAUME Hyacinthe, RICHARD Constant, LAVALLEE Constant, QUINTALET Basile, COLLIN Eugène, ROUYER Vital.

          23 août 1908: RICHARD Constant nommé adjoint.

          15 décembre 1908: RICHARD Prosper donne sa démission. Traité de réactionnaire, très militant et autoritaire par le Sous-Préfet de Montmédy. ( a eu , lors de l'adjudication des travaux d'exploitation de la coupe affouagère quelques difficultés avec les ouvriers...? ).

C'est un exemple de plus, de l'atmosphère de l'époque, du à la séparation de l'église et de l'état.

          22 décembre 1908: DUCHÊNE Jules, maire.

RICHARD Constant, adjoint. Conseillers: RICHARD Prosper, ROUYER Vital, LEJEUNE Jean Baptiste, LAVALLEE Constant, QUINTALET Basile, COLLIN Eugène, WILLAUME Hyacinthe.

          1909: Dévolution des biens ecclèsiastiques pour Lissey. Fabrique de l'église.- Rentes de l'Etat de: 86 fr., legs Paquin Lucie; 13 fr., legs Marchal Jean; 9 fr., fondations Pierre henry, héritiers Couture et héritiers Domange; 3 fr., legs Patoche-Virette;  90 fr. legs Paquin François; 40 fr., don anonyme, fondations Saintvanne et héritiers Lamoureux; 172 fr. se décomposant ainsi: 114 fr., legs Huraux Elisabeth; 30 fr., legs Bagage Marguerite; 18 fr., legs Hornard François; 10 fr., fondation héritiers André; 25 fr., fondations Guyot Godier, Amiaux Marie, Simon et Ratodu, Vve Richard et legs Chapiron François; 40 fr (produit d'une vente de meubles), legs Huraux Elisabeth); total: 478 fr.; pré, chenevière, legs Hornard Pierre; verger et vigne, 11 centiares acquis des consorts Collin; le surplus legs Paquin; espèces en caisse, 0 fr.05; meubles garnissant l'église. ( Journal de Montmédy du 8 mai 1909).

          5 août 1909: M. DUCHÊNE, maire de Lissey, adresse la lettre suivante à F. HOUZELLE, président de la Société des Archéologues et Naturalistes du Nord meusien.

Cher Monsieur

Nos ouvriers, en creusant un chemin d'accès à l'enceinte du Châtelet, pour la vidange de la coupe affouagère, viennent de mettre à jour une porte d'entrée du château qui s'y trouvait autrefois.

Ils ont trouvé le seuil de la porte avec des jambages d'un côté munis d'un crapaud en fer supportant un des battants de la porte; tout à côté, un peu à l'intérieur, se trouvait une borne de 1 mètre de hauteur sur 1m, 30 de circonférence; on voit les traces de chaînes qui y étaient fixées, se rattachant sans doute à un pont-levis qu'elles soutenaient. On a trouvé en outre, des fragments de tuiles, de briques, de ciment, des cendres, des os de personnes et d'animaux.

Le sol de cet endroit vient d'être exploité; il est à nu et on peut voir à son aise toute l'enceinte du château, les fossés des fortifications, le puit, etc.

Si ces antiquités vous paraissent intéressantes, venez les visiter dès que vous serez libre; je me ferai un plaisir de vous y conduire.

Veuillez agréer, cher Monsieur Houzelle, l'hommage de mes sentiments dévoués.

          Aubergistes: Lejeune, Rouyer; Boulanger: Collin; chaussures (fabr.): Bon, Delzédar, Collin-Denef; chanvrier: Ascelipiat; cordonniers: Curé, Lamoureux, Pascal; distillateurs: Richard, Harque, Richard (Pr.); épiciers: Buisson, Collin; fabrique de tuiles, de briques et de chaux : Gontier à la Bergerie; grainetier: ( md) Collin; meunier: Collet et Fils; perruquier: Lejeune, plafonneurs: Bernard, père et fils; tabac, pap. timbr: Rouyer

            Agriculteurs- propriétaires: Lavallée (C.); Richard (A.); Richard (C.); Richard (I.); Richard (J-B.); Richard (P.); Richard (T.); Willaume (H.).

            Notables et rentiers: Collet (J.); Duchêne, Dupuy (P.); Gille (E.); Hornard (M); Ladroitte (A); Lavallée (A); Vve Liégeois; Richard (P); Vve Rouyer (J-N); Saintvanne (A); Thoyon (C).

          1910:

          02 mars 1910: Sont attribués à la commune de Lissey, à défaut de bureau de bienfaisance, les biens ayant appartenu à la fabrique de l'église de Lissey et actuellement placés sous sequestre, la présente action faite sous la double condition: d'affecter tous les revenus ou produits desdits biens  au service du secours de bienfaisance. (J.O de la R.F., lois et décrets)

      13 mars 1910: DUCHÊNE Jules, maire. WILLAUME Hyacinthe, adjoint. Conseillers: RICHARD Prosper, LAVALLEE Constant, HORNARD Marius, LEJEUNE Jean Baptiste, COLLIN Eugène, QUINTALET Basile, ROUYER Vital, RICHARD Constant.

                        09 décembre 1910: Par décret en date du 30 novembre 1910, a été autorisé la création dans la commune de Lissey, d'un bureau de bienfaisance dont la dotation a été constituée au moyen des biens ayant appartenu à la fabrique de l'église.

          1911: 272 habitants

Année de grand vin, souvent citée par les vignerons

Electrification du village desservi  par une turbine sur la Meuse, à Vilosnes.

          1912: 19 mai 1912 : Jean Marius  HORNARD, maire. DUCHÊNE Jules, adjoint. Conseillers: ROUYER Vital, PIERRE Jean Baptiste, RICHARD Prosper, COLLIN Eugène, RICHARD Théotime, LEJEUNE Jean Baptiste, LAVALLEE Constant, QUINTALET Alfred.

Instituteur: Henry

          1913 : Année désastreuse pour la vigne

          24 août 1913 : Adjudication pour la construction d'un abreuvoir et d'une conduite d'eau, en face de l'église.

          Ligne de chemin de fer: Adjudication: Ier lot, de Verdun à Montmédy. Construction des bâtiments des gares et stations. 7ème lot: Stations de Moirey-Flabas, Damvillers, Lissey-Ecurey, halte de Ecurey-Peuvillers, 34305.60 fr, à valoir 3604.37 fr.

Ajouter un commentaire